Accéder au contenu principal

« La fille de Brooklyn » | Guillaume Musso

Chaque année depuis longtemps, j'aime me procurer le dernier roman en version poche de Guillaume Musso. Depuis le 30 mars dernier, « La fille de Brooklyn » est disponible aux éditions Pocket

| R É S U M É |

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. L'horizon scintillait. C'est là qu'Anna m'a demandé : 
« Si j'avais commis le pire, m'aimerais-tu malgré tout ? ». 
Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier trois semaines après. Bien sûr que je l'aimerais quoi qu'elle ait pu faire. Du moins, c'est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d'une main fébrile, et m'a tendu une photo.
- C'est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j'ai contemplé son secret et j'ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.

| C E   Q U E   J ' E N   A I   P E N S É |

Guillaume Musso est l'auteur français le plus lu en 2016 avec 1.833.300 exemplaires de livres vendus en France. Tous les ans, la sortie du dernier Musso reste un phénomène largement porté par les médias et les afficionados de l'auteur antibois. Chaque nouveau roman fait l'objet d'une campagne de teasing efficace sur les réseaux sociaux.

Depuis « L'appel de l'ange », sorti en mars 2011, on remarque un virage important dans l'écriture de Guillaume Musso qui se tourne désormais de plus en plus vers le polar. Certains médias le considèrent même comme le maître du suspense. Pour ma part, « L'instant présent », sorti en mars 2015, m'avait déçue. Il fallait donc absolument que je lise « La fille de Brooklyn » pour me faire un avis personnel sur cette lecture.

Dans « La fille de Brooklyn », Guillaume Musso conserve la même recette que pour ses précédents romans : des chapitres courts, de multiples dialogues et un style agréable. Tous ces éléments restent très appréciables pour le lecteur. La citation en début de chapitre et les nombreuses références littéraires utilisées au fil des pages illustrent parfaitement le thème du roman et le complètent avec brio.

« Nos secrets nous définissent. Ils déterminent une partie de notre identité, de notre histoire, de notre mystère. » (page 14)

Dès les premières lignes, l'auteur plante le décor et nous dresse le portrait de personnages qui sont, d'apparence, comme vous et moi. Raphaël est un père célibataire en couple depuis six mois avec une jeune fille, Anna. Cette dernière désire rester discrète, quelle que soit la situation. Ils vivent des jours heureux et prévoient même de se marier dans les semaines à venir. Mais lorsque le passé ressurgit, tout bascule. Leurs routes se séparent brutalement. C'est alors que Raphaël s'associe à son ami Marc, ex-flic, dans le but de retrouver sa belle. En tant que lecteur, nous menons l'enquête en même temps que notre duo de choc et en apprenons plus sur le passé d'Anna, la fille de Brooklyn. Entre la France et les États-Unis, Guillaume Musso multiplie les descriptions, ce qui nous plonge au cœur de l'histoire. On s'imagine facilement dans les différents lieux présentés. 

L'intrigue est captivante et nous sommes tenus en haleine jusqu'à la dernière page. Les rebondissements rythment efficacement le roman que l'on peut qualifier de véritable page-turner. Le suspense est bel et bien au rendez-vous, si bien que l'on a du mal à refermer le livre. J'aime beaucoup le personnage de Raphaël. Il est rare qu'un père célibataire soit mis en avant de cette façon dans une histoire. J'ai apprécié cette lecture et je peux désormais affirmer que je suis réconciliée avec les romans de Guillaume Musso !

Et vous, qu'avez-vous pensé de « La fille de Brooklyn » ?

Commentaires

  1. J'ai ce livre dans ma PAL depuis quelques temps déjà tu m'as donné envie de l'en sortir :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire ! Il me tarde de découvrir ton avis du coup :-) Bonne lecture !

      Supprimer
  2. C'est mon Musso préféré !!! :-) j'ai adoré quoi ! :p
    #Leslecturedangelique

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

« La petite fille sur la banquise » | Adélaïde Bon

Aujourd'hui, je vous parle d'une lecture forte. Il s'agit de « La petite fille sur la banquise » d'Adélaïde Bon, paru aux éditions Grasset. Émotions au rendez-vous.
RÉSUMÉ
Quand ses parents la trouvent en pleurs, mutique, Adélaïde ignore ce qui lui est arrivé. Ils l'emmènent au commissariat. Elle grandit sans rien laisser paraître, adolescente puis jeune femme enjouée. Des années de souffrance, de solitude, de combat.
Vingt ans après, elle reçoit un appel de la brigade des mineurs. Une enquêtrice a rouvert l'affaire dite de l'électricien, classée, et l'ADN désigne un cambrioleur bien connu des services de police. On lui attribue 72 victimes mineures de 1983 à 2003, plus les centaines de petites filles qui n'ont pas pu déposer plainte.
Au printemps 2016, au Palais de justice de Paris, au côté de 18 autres femmes, Adélaïde affronte le violeur en série qui a détruit sa vie.
CE QUE J'EN AI PENSÉ
Avant même de le commencer, je savais à quel point « La peti…

« Les frottements du cœur » | Katia Ghanty

J'ai eu la chance d'être contactée par Katia Ghanty et de découvrir son premier ouvrage : « Les frottements du cœur ». Je suis heureuse de vous parler de ce journal hospitalier qui m'a tant bouleversée. Un magnifique coup de cœur.
♥ RÉSUMÉ
En mars 2016, à la suite d'une grippe, Katia Ghanty est emmenée à l'hôpital dans un état critique. Son cœur est très affaibli, elle est en danger de mort, et les premiers soins et traitements ne suffisent pas : les médecins décident de la brancher, en urgence, sans l'endormir, à un appareil assurant une circulation du sang extracorporelle. Elle sera raccordée sans sédation pendant six jours à cette machine, puis passera près d'un mois et demi à l'hôpital, entre rechutes et surveillance, services de réanimation, cardiologie et soins intensifs.
Dans ce témoignage poignant, on navigue entre la série Urgences où tout s'affole, les machines à compter les battements du cœur comme les visages des proches, et une sorte de v…

« La belle Italienne » | Lucinda Riley

Ce magnifique roman faisait partie de mon Noël livresque. L'occasion pour moi de découvrir Lucinda Riley, une auteure irlandaise ayant pour succès la fameuse saga des Sept Sœurs... « La belle Italienne » est ma première lecture de 2018 et mon premier coup de cœur de l'année !
♥ RÉSUMÉ
Rosanna n'a que onze ans lorsqu'elle pose les yeux pour la première fois sur Roberto Rossini, un brillant ténor, aussi beau que charismatique. La fillette se fait alors un serment : un jour, elle l'épousera. Elle ignore qu'un douloureux secret lie déjà leur destin... Six années plus tard, Rosanna, devenue une belle jeune femme, débarque à Milan. Son talent prodigieux de chanteuse lui permet d'intégrer la célèbre école de La Scala... et de revoir Roberto.
De Milan à New York, en passant par Londres et Paris, commence alors entre les deux artistes une passion tumultueuse et obsessionnelle. Mais les mensonges du passé menacent de faire voler leur vie en éclats.

♥ CE QUE J'EN AI P…