Accéder au contenu principal

« Seulement si tu en as envie... » | Bruno Combes

Un bon feel good book de temps en temps, ça ne fait pas de mal ! Suite à sa sortie en version poche, j'ai lu beaucoup d'avis positifs concernant « Seulement si tu en as envie... » sur les réseaux sociaux. Voici ma chronique sur le troisième roman de Bruno Combes.

| R É S U M É |

Il l'attend depuis toujours... elle ne l'a pas vraiment oublié !

Ils se sont connus à seize ans, sur les bancs du lycée d'Arcachon, puis chacun a fait sa vie de son côté. 

Camille est devenue une brillante avocate parisienne, Stephen vit de sa passion des livres entre Londres et Paris. Ils n'auraient jamais dû se revoir, mais le hasard en a décidé autrement.

Les souvenirs s'entrechoquent, laissant apparaître les failles de l'attente et du désir.

Leur histoire aurait pu être banale, jusqu'à ce que Camille découvre les pages blanches du « manuscrit inachevé ».

| C E   Q U E   J ' E N   A I   P E N S É |

Le résumé de ce roman m'a tout de suite conquise ! Une histoire légère qui fait rêver et qui fait du bien au moral. Camille, la quarantaine, est une brillante avocate. Cette maman comblée de deux enfants partage sa vie avec son mari, Richard. En apparence, notre héroïne a absolument tout pour être heureuse. Mais depuis plusieurs mois, son mariage s'essouffle... Son mari l'aime mais il n'est pas du tout démonstratif envers elle. Et cela manque cruellement à Camille.

Un beau jour, Stephen, son amour de jeunesse, la recontacte après vingt-sept ans. C'est alors qu'elle se laisse emporter dans un incroyable tourbillon de sentiments. Doit-elle lui répondre ? Le revoir ? Que se passera-il si elle accepte ? Alors qu'elle est en pleine remise en question sur son mariage, Camille est partagée entre de multiples émotions. Elle arrive à un stade de son existence où il est primordial pour elle de faire le point. Que lui manque-t-il ? Quoiqu'il advienne, nous comprenons parfaitement les décisions et les choix de Camille. Elle est attachante et son mal-être la prédomine.

Stephen est bouquiniste, il vit entre ses deux boutiques de Paris et Londres. Ses sentiments envers Camille sont intacts depuis son adolescence. Elle va vite retomber sous son charme fou... Moment d'évasion, jardin secret : voilà comment elle voit cette passion amoureuse. Pourtant, elle décide de mettre un terme alors relation passionnelle. Notre héroïne reçoit quelques mois plus tard un étrange manuscrit, inachevé, écrit par Stephen. Lucas et Vanessa, les enfants, empêcheront-ils leur mère de commettre l'irréparable ? 

« Seulement si tu en as envie... » c'est aussi un panel de personnages tous aussi différents les uns des autres. Camille, l'héroïne, est une quarantenaire dévouée, sensible et tellement humaine. Ses amies, Sabine et Amélie, sont pétillantes et toujours à l'écoute. Lucas et Vanessa restent des enfants aimants même si cette dernière est une adolescente ultra connectée. Richard joue le rôle du mari un brin macho, qui ne vit que pour son travail et ne trouve que rarement du temps pour sa femme et ses progénitures. Et puis, il y a la belle-famille de Camille. Maryse et Maxime sont des aristocrates rigides et très durs. Nous pouvons même souligner leur manque cruel d'humanité à certaines reprises. Mathilde et Hubert, leurs serviteurs, sont cependant des êtres attachants et toujours présents pour donner de bons conseils à Camille. Enfin, Stephen se montre patient, respectueux et très amoureux au fil des pages. Cet homme sensible et honnête a tout du gendre idéal.

Qu'est-ce que vraiment le Bonheur ? D'avoir tout pour être heureux ? Ce roman nous invite à nous poser de multiples questions : sur notre existence, sur la recette du véritable bonheur, celui qui fait battre notre cœur au quotidien. « Seulement si tu en as envie... » se lit très vite, c'est un véritable page turner. La structure du roman est agréable. J'ai apprécié chaque début de chapitre qui commence par une pensée positive et philosophique. Cette dernière nous amène à réfléchir sur un sujet précis.

« C'est étrange une maison de famille ! Un lieu rassurant , avec les odeurs et les bruits de notre enfance et, en même temps, l'endroit qui nous impose le passé et nous empêche d'être nous-mêmes. » (page 21)


Les thèmes abordés sont d'une immense profondeur. Nous comprenons vite que ce n'est pas une lecture prônant l'adultère. Nous apprenons à nous poser les bonnes questions, au bon moment. Le sens de la vie reste la thématique centrale de ce très bon roman. Les apparences sont parfois - et souvent - trompeuses et ne reflètent pas forcément ce que ressent une personne. 

Avez-vous lu « Seulement si tu en as envie... » ? Qu'en avez-vous pensé ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

« Miracle Morning » | Hal Elrod

Bonjour les Bibliovores ! Aujourd'hui, je vous parle d'un livre coup de cœur. Il s'agit de l'incontournable « Miracle Morning », sorti récemment aux éditions Pocket. Cet ouvrage de développement personnel est rempli d'astuces efficaces pour changer notre quotidien. Lu et... (pleinement) approuvé !
R É S U M É 
SE LEVER PLUS TÔT POUR S'OFFRIR UN SUPPLÉMENT DE VIE...

Et si la clé du bonheur et de la réussite se trouvait dans cette nouvelle résolution ? C'est la découverte qui a changé la vie d'Hal Elrod ainsi que celle de milliers de lecteurs. Démarrez votre journée par un moment rien qu'à vous, profitez de ce moment de calme pour méditer, faire du sport, lire et préparer votre journée, comme une nouvelle aventure à entamer chaque matin. Et faites de votre quotidien un miracle !
C E    Q U E    J ' E N    A I    P E N S É   
Qui, un jour, n'a pas eu besoin d'une parenthèse pour se retrouver soi-même ? Pour se recentrer sur ses véritables bes…

« La soupe aux Crocodiles » | Magali Cervantès

Je vous parle aujourd'hui d'une découverte livresque gracieusement envoyée par BOD (Books On Demand). Il s'agit de « La soupe aux Crocodiles » de Magali Cervantès. Un roman pointant du doigt avec justesse les dysfonctionnements sociaux...
 R É S U M É 
Deux femmes : deux histoires de vie. Myriam survit grâce aux aides sociales et élève seule ses deux enfants dans une cité HLM où elle s'ennuie, jonglant avec l'argent et le regard méprisant des autres, pendant que Marjorie s'épuise au travail dans une centrale téléphonique. Deux femmes qui se retrouvent prisonnières d'une vie à laquelle elles ne s'attendaient pas, loin des contes de fées, de l'épanouissement et de la réalisation de soi. Deux femmes ordinaires, positives et combattantes, l'une créative, l'autre intrépide et rebelle, qui veulent avancer, qui inventent, qui bousculent, qui recommencent. Deux femmes qui refusent de se résigner parce qu'elles veulent une vie meilleure.
Un roman actu…

« La Plage de la mariée » | Clarisse Sabard

J'ai découvert la plume de Clarisse Sabard à travers son premier - et excellent - roman « Les lettres de Rose ». Il me tardait donc de lire son dernier ouvrage « La Plage de la mariée ». Retour sur cette belle lecture...
| R É S U M É |

2015, Nice.

Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. Ses parents viennent d'avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler.

Elle va révéler à Zoé qu'elle lui a menti depuis toujours : l'homme qui l'a élevée n'est pas son véritable père. Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son père biologique : « La Plage de la mariée ».

Après quatre mois de déni, Zoé finit par craquer et part à la recherche de la vérité. Elle atterrit en Bretagne et se fait embaucher dans une « cupcakerie » tenue par une ancienne psychologue franco-américaine, Alice. Dans ce salon de thé, plus…