Accéder au contenu principal

« Au-delà des lettres » | Damien Khérès

On se retrouve aujourd'hui avec la découverte d'un auteur : Damien Khérès. J'ai eu la chance de recevoir gracieusement « Au-delà des lettres », un court roman paru aux éditions BOD (Books On Demand) et je me suis régalée.

 R É S U M É 

« Alors qu'il était pris dans ses réflexions stériles, des pas se firent entendre sur son palier jusque devant sa porte d'entrée et bien qu'il n'y prêta pas vraiment attention, il vit qu'on glissa quelque chose sous sa porte.

Saleté de publicitaires. Ils allaient jusqu'à violer votre intimité en faisant pénétrer dans votre intérieur leurs vulgaires prospectus qui vantaient les mérites d'une énième pizzeria sordide, photos écœurantes à l'appui.

Mais à y regarder de plus près, cela n'avait rien d'un prospectus. Non, cela ressemblait plutôt à une lettre. Une lettre ? Qui pouvait encore ignorer l'usage et la fabuleuse fonction des boîtes aux lettres ? Le facteur se sentait-il d'humeur sportive pour oser gravir tous les étages et laisser sous les portes les missives tel un colporteur anonyme et généreux ? »

Paulin, un trentenaire désabusé et solitaire, reçoit un jour une lettre anonyme glissée sous sa porte. Plusieurs lettres vont suivre et le jeune homme, perturbé dans son quotidien et dans son isolement, va se retrouver confronté à un jeu de piste dont il ressortira transformé.

Une quête spirituelle à l'encontre de son destin, au-delà des mots, au-delà des lettres.

 C E   Q U E   J ' E N   A I   P E N S É 

Le format très court de ce roman fait de lui qu'on le lit très rapidement. Soixante-dix-huit pages de véritable bonheur. Cette lecture m'a transportée jusqu'à la dernière page. Cela tombe bien, puisque Paulin, le personnage principal, travaille dans une agence de voyage. Ce trentenaire célibataire est devenu solitaire et introverti suite à un tragique accident de la route qui a bouleversé sa vie.

Si son quotidien est routineux, Paulin s'y complaît plutôt bien. Son train-train journalier va pourtant être chamboulé suite à la découverte d'une lettre glissée sous sa porte. Mystérieuse, anonyme et assez bien écrite, cette missive va éveiller quelques soupçons chez le jeune homme. 

Les jours passent et de nouvelles lettres vont faire leur apparition. Il décide alors de rechercher leur auteur. Les personnages secondaires défilent et peuvent alors chacun endosser ce rôle... S'agit-il d'une collègue amoureuse ? D'une farce de son ami, Bruno ?  Paulin va mener des investigations riches en surprises, si bien que nous avons terriblement envie de savoir le dénouement de cette énigmatique enquête.

J'ai été littéralement conquise par « Au-delà des lettres ». Damien Khérès, l'auteur, manie les mots avec une justesse remarquable. Sa plume est brillante et retranscrit de fortes émotions. Le poème en dernière page est d'ailleurs magnifique. Le final de cette excellente lecture est inattendu. J'ai pourtant pensé à un moment avoir deviné le mystérieux auteur des lettres reçues. Mais un dernier rebondissement m'a laissée sans voix. Ce court roman porte très bien son titre. Tout est plus fort au-delà des lettres, des mots et des maux... Merci encore aux éditions BOD pour cette jolie découverte livresque.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

« La petite fille sur la banquise » | Adélaïde Bon

Aujourd'hui, je vous parle d'une lecture forte. Il s'agit de « La petite fille sur la banquise » d'Adélaïde Bon, paru aux éditions Grasset. Émotions au rendez-vous.
RÉSUMÉ
Quand ses parents la trouvent en pleurs, mutique, Adélaïde ignore ce qui lui est arrivé. Ils l'emmènent au commissariat. Elle grandit sans rien laisser paraître, adolescente puis jeune femme enjouée. Des années de souffrance, de solitude, de combat.
Vingt ans après, elle reçoit un appel de la brigade des mineurs. Une enquêtrice a rouvert l'affaire dite de l'électricien, classée, et l'ADN désigne un cambrioleur bien connu des services de police. On lui attribue 72 victimes mineures de 1983 à 2003, plus les centaines de petites filles qui n'ont pas pu déposer plainte.
Au printemps 2016, au Palais de justice de Paris, au côté de 18 autres femmes, Adélaïde affronte le violeur en série qui a détruit sa vie.
CE QUE J'EN AI PENSÉ
Avant même de le commencer, je savais à quel point « La peti…

« Les frottements du cœur » | Katia Ghanty

J'ai eu la chance d'être contactée par Katia Ghanty et de découvrir son premier ouvrage : « Les frottements du cœur ». Je suis heureuse de vous parler de ce journal hospitalier qui m'a tant bouleversée. Un magnifique coup de cœur.
♥ RÉSUMÉ
En mars 2016, à la suite d'une grippe, Katia Ghanty est emmenée à l'hôpital dans un état critique. Son cœur est très affaibli, elle est en danger de mort, et les premiers soins et traitements ne suffisent pas : les médecins décident de la brancher, en urgence, sans l'endormir, à un appareil assurant une circulation du sang extracorporelle. Elle sera raccordée sans sédation pendant six jours à cette machine, puis passera près d'un mois et demi à l'hôpital, entre rechutes et surveillance, services de réanimation, cardiologie et soins intensifs.
Dans ce témoignage poignant, on navigue entre la série Urgences où tout s'affole, les machines à compter les battements du cœur comme les visages des proches, et une sorte de v…

« Le jour où Maman m'a présenté Shakespeare » | Julien Aranda

J'ai eu la chance de recevoir « Le jour où Maman m'a présenté Shakespeare » de Julien Aranda. Un grand merci à l'auteur et aux éditions Eyrolles ! Je suis ravie de vous présenter une lecture qui m'a pleinement conquise...
RÉSUMÉ
Quand on a 10 ans, pas de papa mais une mère amoureuse de Shakespeare et que l'on s'attend à voir débarquer les huissiers d'un jour à l'autre, la vie n'est pas simple. Elle, comédienne de théâtre passionnée, fascine son fils qui découvre le monde et ses paradoxes avec toute la poésie de l'enfance. Avec leur voisine Sabrina, caissière de son état, et les comédiens Max, Lulu et Rita, ils forment une famille de cœur, aussi prompte à se fâcher qu'à se réconcilier.
Mais, un jour, la réalité des choses rattrape la joyeuse équipe. Et le petit garçon est séparé de sa mère. Comment, dès lors, avancer vers ses rêves ? En comprenant que, peut-être, l'essentiel n'est pas l'objectif, mais le chemin parcouru... Sur fond d…