Accéder au contenu principal

« La chambre des merveilles » | Julien Sandrel

Nous nous retrouvons aujourd'hui avec mon avis sur « La chambre des merveilles », le premier roman de Julien Sandrel, publié aux éditions Calmann Lévy. Retour sur une lecture feel-good qui a déjà conquis de nombreux pays...

RÉSUMÉ

Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu'il veut confier à sa mère, Thelma, qu'il est amoureux pour la première fois, il voit bien qu'elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part, fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion le percute de plein fouet.
Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s'il n'y a pas d'amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis. En rentrant de l'hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet sous le matelas de son fils. À l'intérieur, il a dressé la liste de toutes ses « merveilles », c'est-à-dire les expériences qu'il aimerait vivre au cours de sa vie.
Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles, elle va les accomplir à sa place. Si Louis entend ses aventures, il verra combien la vie est belle. Peut-être que ça l'aidera à revenir. Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers elle il aura vécu la vie dont il rêvait.
Mais il n'est pas si facile de vivre les rêves d'un ado, quand on a presque quarante ans...

CE QUE J'EN AI PENSÉ

Les premières pages plantent le décor. Nous rencontrons Thelma, une maman solo obnubilée par son travail - et sa carrière - ainsi que son fils, Louis, un adolescent de 12 ans. Un matin où ils se rendent à un déjeuner hebdomadaire chez Mamie Odette, le jeune garçon décide d'avouer à sa mère qu'il est amoureux. Celle-ci est alors occupée à gérer une urgence téléphonique avec son patron. Louis est agacé alors il file loin devant elle avec son skate. Samedi 7 janvier 2017, 10h32 : tout bascule.

L'enfant est plongé dans le coma, Thelma est désarmée. Un mois. Si dans un mois il n'y a pas d'amélioration, Louis sera débranché. Elle rentre chez elle dépitée jusqu'à ce qu'elle trouve un mystérieux carnet sous le matelas de son fils : « Mon carnet des merveilles ». Dedans, elle tombe sur une longue liste de rêves à accomplir. C'est à ce moment qu'elle décide de se relever et de tenter de tous les réaliser un par un. 

La plume de Julien Sandrel est légère et pleine d'émotion. Nous passons du rire aux larmes avec des personnages hauts en couleur (comme la couverture, d'ailleurs). La fin du roman est puissante. Nous avons envie de vivre encore plus nos rêves, d'appliquer la célèbre locution latine Carpe Diem... Vivre au jour le jour pour savourer encore plus la vie, qui nous réserve de bien drôles de surprises.

Avez-vous déjà lu « La chambre des merveilles » ? Qu'en avez-vous pensé ?

Commentaires

  1. Il est dans ma PAL, il a l'air très émouvant. J'ai hâte de le lire !
    @Leslecturesdangelique

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

« La petite fille sur la banquise » | Adélaïde Bon

Aujourd'hui, je vous parle d'une lecture forte. Il s'agit de « La petite fille sur la banquise » d'Adélaïde Bon, paru aux éditions Grasset. Émotions au rendez-vous.
RÉSUMÉ
Quand ses parents la trouvent en pleurs, mutique, Adélaïde ignore ce qui lui est arrivé. Ils l'emmènent au commissariat. Elle grandit sans rien laisser paraître, adolescente puis jeune femme enjouée. Des années de souffrance, de solitude, de combat.
Vingt ans après, elle reçoit un appel de la brigade des mineurs. Une enquêtrice a rouvert l'affaire dite de l'électricien, classée, et l'ADN désigne un cambrioleur bien connu des services de police. On lui attribue 72 victimes mineures de 1983 à 2003, plus les centaines de petites filles qui n'ont pas pu déposer plainte.
Au printemps 2016, au Palais de justice de Paris, au côté de 18 autres femmes, Adélaïde affronte le violeur en série qui a détruit sa vie.
CE QUE J'EN AI PENSÉ
Avant même de le commencer, je savais à quel point « La peti…

« La belle Italienne » | Lucinda Riley

Ce magnifique roman faisait partie de mon Noël livresque. L'occasion pour moi de découvrir Lucinda Riley, une auteure irlandaise ayant pour succès la fameuse saga des Sept Sœurs... « La belle Italienne » est ma première lecture de 2018 et mon premier coup de cœur de l'année !
♥ RÉSUMÉ
Rosanna n'a que onze ans lorsqu'elle pose les yeux pour la première fois sur Roberto Rossini, un brillant ténor, aussi beau que charismatique. La fillette se fait alors un serment : un jour, elle l'épousera. Elle ignore qu'un douloureux secret lie déjà leur destin... Six années plus tard, Rosanna, devenue une belle jeune femme, débarque à Milan. Son talent prodigieux de chanteuse lui permet d'intégrer la célèbre école de La Scala... et de revoir Roberto.
De Milan à New York, en passant par Londres et Paris, commence alors entre les deux artistes une passion tumultueuse et obsessionnelle. Mais les mensonges du passé menacent de faire voler leur vie en éclats.

♥ CE QUE J'EN AI P…

« Les frottements du cœur » | Katia Ghanty

J'ai eu la chance d'être contactée par Katia Ghanty et de découvrir son premier ouvrage : « Les frottements du cœur ». Je suis heureuse de vous parler de ce journal hospitalier qui m'a tant bouleversée. Un magnifique coup de cœur.
♥ RÉSUMÉ
En mars 2016, à la suite d'une grippe, Katia Ghanty est emmenée à l'hôpital dans un état critique. Son cœur est très affaibli, elle est en danger de mort, et les premiers soins et traitements ne suffisent pas : les médecins décident de la brancher, en urgence, sans l'endormir, à un appareil assurant une circulation du sang extracorporelle. Elle sera raccordée sans sédation pendant six jours à cette machine, puis passera près d'un mois et demi à l'hôpital, entre rechutes et surveillance, services de réanimation, cardiologie et soins intensifs.
Dans ce témoignage poignant, on navigue entre la série Urgences où tout s'affole, les machines à compter les battements du cœur comme les visages des proches, et une sorte de v…