Accéder au contenu principal

« Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie » | Virginie Grimaldi

J'ai découvert Virginie Grimaldi il y a peu, avec son premier roman « Le premier jour du reste de ma vie ». J'avais alors adoré cette lecture légère et positive. À la sortie de son nouveau roman « Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie », je n'ai pas pu résister... 

| R É S U M É |

« Je ne t'aime plus. »

Il aura suffit de cinq mots pour que l'univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s'écouler en attendant que la douleur s'estompe. Jusqu'au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.

Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer. Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire ressurgir les secrets les plus enfouis.

| C E   Q U E   J ' E N   A I   P E N S É |

Chacun des livres de Virginie Grimaldi m'a offert une parenthèse de détente remarquable. « Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie » est un joli coup de cœur qui m'a fait passer un excellent moment. Entre rires et larmes, les émotions sont bel et bien au rendez-vous avec ce roman, ce « livre doudou ».

Nous partons à la rencontre d'un couple de trentenaires, Pauline et Benjamin. Après dix années de mariage, et quinze de vie commune, Ben avoue à sa compagne qu'il souhaite divorcer : il ne l'aime plus. Pauline accepte sa décision malgré elle - elle n'a évidemment pas le choix - mais reste convaincue que l'amour de sa vie a encore des sentiments pour elle.

Elle retourne chez ses parents avec Jules, leur fils de quatre ans, dans le but de prendre du recul. Un burn-out la pousse à suivre sa famille dans leur nouvelle maison de vacances, à Arcachon. Les parents, la sœur, le beau-frère, les neveux et nièces, le frère et les mamies aux caractères bien trempés : la famille est au complet, il ne manque plus que Ben... 

Chaque membre de la famille a une personnalité différente dans laquelle chacun de nous peut facilement se retrouver. Ce roman nous est familier, nous nous surprenons parfois à avoir déjà vécu certaines anecdotes. Pauline a du mal à trouver sa place au cœur de cette cohabitation. Ben hante ses pensées, elle n'accepte pas vraiment sa décision. Elle décide de ranimer la flamme de leur amour en écrivant à son mari un souvenir par jour. Est-ce vraiment cela la recette du renouveau ?

« J'ai le chagrin égoïste. Je ne partage mon humeur que quand elle est bonne. Je n'aime pas gêner, et le malheur, ça gêne. » page 34

Jusqu'à la dernière page, cette histoire m'a littéralement remuée, profondément touchée. L'amour à sens unique, celui des siens, le sentiment d'abandon... Jusqu'à la dernière ligne, je me suis demandée si c'était vraiment la fin du couple Pauline et Ben. Ce tourbillon d'émotions est fort. Dans les Remerciements, nous apprenons d'ailleurs que ce livre « est sans doute le plus personnel » de l'auteure. Virginie Grimaldi manie sa plume avec talent. Ponctué d'un peu d'humour, un souvenir triste nous décroche toujours un sourire. Merci à elle pour ce doux moment !

Et vous, connaissez-vous Virginie Grimaldi ? Quelle est votre livre coup de cœur de cette auteure ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

« La petite fille sur la banquise » | Adélaïde Bon

Aujourd'hui, je vous parle d'une lecture forte. Il s'agit de « La petite fille sur la banquise » d'Adélaïde Bon, paru aux éditions Grasset. Émotions au rendez-vous.
RÉSUMÉ
Quand ses parents la trouvent en pleurs, mutique, Adélaïde ignore ce qui lui est arrivé. Ils l'emmènent au commissariat. Elle grandit sans rien laisser paraître, adolescente puis jeune femme enjouée. Des années de souffrance, de solitude, de combat.
Vingt ans après, elle reçoit un appel de la brigade des mineurs. Une enquêtrice a rouvert l'affaire dite de l'électricien, classée, et l'ADN désigne un cambrioleur bien connu des services de police. On lui attribue 72 victimes mineures de 1983 à 2003, plus les centaines de petites filles qui n'ont pas pu déposer plainte.
Au printemps 2016, au Palais de justice de Paris, au côté de 18 autres femmes, Adélaïde affronte le violeur en série qui a détruit sa vie.
CE QUE J'EN AI PENSÉ
Avant même de le commencer, je savais à quel point « La peti…

« La belle Italienne » | Lucinda Riley

Ce magnifique roman faisait partie de mon Noël livresque. L'occasion pour moi de découvrir Lucinda Riley, une auteure irlandaise ayant pour succès la fameuse saga des Sept Sœurs... « La belle Italienne » est ma première lecture de 2018 et mon premier coup de cœur de l'année !
♥ RÉSUMÉ
Rosanna n'a que onze ans lorsqu'elle pose les yeux pour la première fois sur Roberto Rossini, un brillant ténor, aussi beau que charismatique. La fillette se fait alors un serment : un jour, elle l'épousera. Elle ignore qu'un douloureux secret lie déjà leur destin... Six années plus tard, Rosanna, devenue une belle jeune femme, débarque à Milan. Son talent prodigieux de chanteuse lui permet d'intégrer la célèbre école de La Scala... et de revoir Roberto.
De Milan à New York, en passant par Londres et Paris, commence alors entre les deux artistes une passion tumultueuse et obsessionnelle. Mais les mensonges du passé menacent de faire voler leur vie en éclats.

♥ CE QUE J'EN AI P…

« Les frottements du cœur » | Katia Ghanty

J'ai eu la chance d'être contactée par Katia Ghanty et de découvrir son premier ouvrage : « Les frottements du cœur ». Je suis heureuse de vous parler de ce journal hospitalier qui m'a tant bouleversée. Un magnifique coup de cœur.
♥ RÉSUMÉ
En mars 2016, à la suite d'une grippe, Katia Ghanty est emmenée à l'hôpital dans un état critique. Son cœur est très affaibli, elle est en danger de mort, et les premiers soins et traitements ne suffisent pas : les médecins décident de la brancher, en urgence, sans l'endormir, à un appareil assurant une circulation du sang extracorporelle. Elle sera raccordée sans sédation pendant six jours à cette machine, puis passera près d'un mois et demi à l'hôpital, entre rechutes et surveillance, services de réanimation, cardiologie et soins intensifs.
Dans ce témoignage poignant, on navigue entre la série Urgences où tout s'affole, les machines à compter les battements du cœur comme les visages des proches, et une sorte de v…