Accéder au contenu principal

« Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie » | Virginie Grimaldi

J'ai découvert Virginie Grimaldi il y a peu, avec son premier roman « Le premier jour du reste de ma vie ». J'avais alors adoré cette lecture légère et positive. À la sortie de son nouveau roman « Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie », je n'ai pas pu résister... 

| R É S U M É |

« Je ne t'aime plus. »

Il aura suffit de cinq mots pour que l'univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s'écouler en attendant que la douleur s'estompe. Jusqu'au moment où elle décide de reprendre sa vie en main.

Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer. Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire ressurgir les secrets les plus enfouis.

| C E   Q U E   J ' E N   A I   P E N S É |

Chacun des livres de Virginie Grimaldi m'a offert une parenthèse de détente remarquable. « Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie » est un joli coup de cœur qui m'a fait passer un excellent moment. Entre rires et larmes, les émotions sont bel et bien au rendez-vous avec ce roman, ce « livre doudou ».

Nous partons à la rencontre d'un couple de trentenaires, Pauline et Benjamin. Après dix années de mariage, et quinze de vie commune, Ben avoue à sa compagne qu'il souhaite divorcer : il ne l'aime plus. Pauline accepte sa décision malgré elle - elle n'a évidemment pas le choix - mais reste convaincue que l'amour de sa vie a encore des sentiments pour elle.

Elle retourne chez ses parents avec Jules, leur fils de quatre ans, dans le but de prendre du recul. Un burn-out la pousse à suivre sa famille dans leur nouvelle maison de vacances, à Arcachon. Les parents, la sœur, le beau-frère, les neveux et nièces, le frère et les mamies aux caractères bien trempés : la famille est au complet, il ne manque plus que Ben... 

Chaque membre de la famille a une personnalité différente dans laquelle chacun de nous peut facilement se retrouver. Ce roman nous est familier, nous nous surprenons parfois à avoir déjà vécu certaines anecdotes. Pauline a du mal à trouver sa place au cœur de cette cohabitation. Ben hante ses pensées, elle n'accepte pas vraiment sa décision. Elle décide de ranimer la flamme de leur amour en écrivant à son mari un souvenir par jour. Est-ce vraiment cela la recette du renouveau ?

« J'ai le chagrin égoïste. Je ne partage mon humeur que quand elle est bonne. Je n'aime pas gêner, et le malheur, ça gêne. » page 34

Jusqu'à la dernière page, cette histoire m'a littéralement remuée, profondément touchée. L'amour à sens unique, celui des siens, le sentiment d'abandon... Jusqu'à la dernière ligne, je me suis demandée si c'était vraiment la fin du couple Pauline et Ben. Ce tourbillon d'émotions est fort. Dans les Remerciements, nous apprenons d'ailleurs que ce livre « est sans doute le plus personnel » de l'auteure. Virginie Grimaldi manie sa plume avec talent. Ponctué d'un peu d'humour, un souvenir triste nous décroche toujours un sourire. Merci à elle pour ce doux moment !

Et vous, connaissez-vous Virginie Grimaldi ? Quelle est votre livre coup de cœur de cette auteure ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

« Miracle Morning » | Hal Elrod

Bonjour les Bibliovores ! Aujourd'hui, je vous parle d'un livre coup de cœur. Il s'agit de l'incontournable « Miracle Morning », sorti récemment aux éditions Pocket. Cet ouvrage de développement personnel est rempli d'astuces efficaces pour changer notre quotidien. Lu et... (pleinement) approuvé !
R É S U M É 
SE LEVER PLUS TÔT POUR S'OFFRIR UN SUPPLÉMENT DE VIE...

Et si la clé du bonheur et de la réussite se trouvait dans cette nouvelle résolution ? C'est la découverte qui a changé la vie d'Hal Elrod ainsi que celle de milliers de lecteurs. Démarrez votre journée par un moment rien qu'à vous, profitez de ce moment de calme pour méditer, faire du sport, lire et préparer votre journée, comme une nouvelle aventure à entamer chaque matin. Et faites de votre quotidien un miracle !
C E    Q U E    J ' E N    A I    P E N S É   
Qui, un jour, n'a pas eu besoin d'une parenthèse pour se retrouver soi-même ? Pour se recentrer sur ses véritables bes…

« La soupe aux Crocodiles » | Magali Cervantès

Je vous parle aujourd'hui d'une découverte livresque gracieusement envoyée par BOD (Books On Demand). Il s'agit de « La soupe aux Crocodiles » de Magali Cervantès. Un roman pointant du doigt avec justesse les dysfonctionnements sociaux...
 R É S U M É 
Deux femmes : deux histoires de vie. Myriam survit grâce aux aides sociales et élève seule ses deux enfants dans une cité HLM où elle s'ennuie, jonglant avec l'argent et le regard méprisant des autres, pendant que Marjorie s'épuise au travail dans une centrale téléphonique. Deux femmes qui se retrouvent prisonnières d'une vie à laquelle elles ne s'attendaient pas, loin des contes de fées, de l'épanouissement et de la réalisation de soi. Deux femmes ordinaires, positives et combattantes, l'une créative, l'autre intrépide et rebelle, qui veulent avancer, qui inventent, qui bousculent, qui recommencent. Deux femmes qui refusent de se résigner parce qu'elles veulent une vie meilleure.
Un roman actu…

« La Plage de la mariée » | Clarisse Sabard

J'ai découvert la plume de Clarisse Sabard à travers son premier - et excellent - roman « Les lettres de Rose ». Il me tardait donc de lire son dernier ouvrage « La Plage de la mariée ». Retour sur cette belle lecture...
| R É S U M É |

2015, Nice.

Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. Ses parents viennent d'avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler.

Elle va révéler à Zoé qu'elle lui a menti depuis toujours : l'homme qui l'a élevée n'est pas son véritable père. Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son père biologique : « La Plage de la mariée ».

Après quatre mois de déni, Zoé finit par craquer et part à la recherche de la vérité. Elle atterrit en Bretagne et se fait embaucher dans une « cupcakerie » tenue par une ancienne psychologue franco-américaine, Alice. Dans ce salon de thé, plus…