Accéder au contenu principal

« Tu comprendras quand tu seras plus grande » | Virginie Grimaldi

Après avoir adoré « Le premier jour du reste de ma vie » et eu un immense coup de cœur pour « Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie », je voulais absolument découvrir le second roman de Virginie Grimaldi. Ses livres sont de véritables parenthèses de détente, une bouffée de fraîcheur dans notre quotidien. J'ai, une fois de plus, beaucoup apprécié ma lecture.

| R É S U M É |

Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit plus guère au bonheur. Une fois sur place, elle se souvient aussi qu'elle ne déborde pas d'affection pour les personnes âgées. Dire qu'elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.

Mais au fil des jours, la jeune femme découvre que les pensionnaires ont des choses à lui apprendre. Son quotidien avec les papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé lui réserve des surprises qui pourraient bien l'aider à retrouver le sourire. Sans oublier Raphaël, le petit-fils d'une résidente, qui ne la laisse pas indifférente...

Une histoire de résilience, d'amour, d'amitiés, un livre plein d'humour et d'humanité, qui donne envie de savourer les petites joies de l'existence.

| C E   Q U E   J ' E N   A I   P E N S É |

À un moment-clé de son existence, Julia prend la décision - sur un coup de tête - de quitter son quotidien parisien pour rejoindre sa ville natale : Biarritz. Elle laisse derrière elle des épreuves douloureuses. Entre le décès de son père, sa rupture avec Marc et la mort de sa grand-mère, Julia est dévastée. Le temps d'un remplacement, elle rejoint la maison de retraite biarrote Les Tamaris en tant que psychologue. Débarquer dans ce type d'endroit lorsque l'on a la trentaine, ça ne fait pas rêver... Au fil des jours et des semaines, elle fait la connaissance de papys et mamies aux mille et une facettes. Les grincheux côtoient les plus farceurs et la joie de vivre est bel et bien au rendez-vous. 

En s'éloignant de sa vie d'avant, Julia noue des liens avec des collègues attachants et des résidents à l'écoute. Durant quelques mois, elle va profiter d'une parenthèse rafraîchissante (eh oui !) qui va lui faire du bien au moral. Toujours aussi talentueuse, Virginie Grimaldi nous fait passer par toutes les émotions. On se surprend à avoir les larmes aux yeux puis à rire aux éclats à quelques moments phares du roman. Si vous avez aimé le film Dirty Dancing, un passage va particulièrement vous plaire... 

« C'est simple : si on propose à un enfant de jouer avec des cailloux et des bouts de bois, il est à la limite de l'hystérie ; si on propose à un adulte d'aller passer une semaine aux Seychelles, il demande si les boissons sont incluses. » (page 64)


« Tu comprendras quand tu seras plus grande » est une véritable leçon de vie et d'humanité. On prend conscience que vieillir n'est pas si horrible que cela et que la vie est précieuse. Cette lecture nous donne envie de savourer chaque instant du présent ! Je vous recommande vivement ce roman frais, drôle et aux personnages attachants.

Avez-vous déjà lu « Tu comprendras quand tu seras plus grande » ? N'hésitez pas à partager votre avis en commentaire !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

« Miracle Morning » | Hal Elrod

Bonjour les Bibliovores ! Aujourd'hui, je vous parle d'un livre coup de cœur. Il s'agit de l'incontournable « Miracle Morning », sorti récemment aux éditions Pocket. Cet ouvrage de développement personnel est rempli d'astuces efficaces pour changer notre quotidien. Lu et... (pleinement) approuvé !
R É S U M É 
SE LEVER PLUS TÔT POUR S'OFFRIR UN SUPPLÉMENT DE VIE...

Et si la clé du bonheur et de la réussite se trouvait dans cette nouvelle résolution ? C'est la découverte qui a changé la vie d'Hal Elrod ainsi que celle de milliers de lecteurs. Démarrez votre journée par un moment rien qu'à vous, profitez de ce moment de calme pour méditer, faire du sport, lire et préparer votre journée, comme une nouvelle aventure à entamer chaque matin. Et faites de votre quotidien un miracle !
C E    Q U E    J ' E N    A I    P E N S É   
Qui, un jour, n'a pas eu besoin d'une parenthèse pour se retrouver soi-même ? Pour se recentrer sur ses véritables bes…

« La soupe aux Crocodiles » | Magali Cervantès

Je vous parle aujourd'hui d'une découverte livresque gracieusement envoyée par BOD (Books On Demand). Il s'agit de « La soupe aux Crocodiles » de Magali Cervantès. Un roman pointant du doigt avec justesse les dysfonctionnements sociaux...
 R É S U M É 
Deux femmes : deux histoires de vie. Myriam survit grâce aux aides sociales et élève seule ses deux enfants dans une cité HLM où elle s'ennuie, jonglant avec l'argent et le regard méprisant des autres, pendant que Marjorie s'épuise au travail dans une centrale téléphonique. Deux femmes qui se retrouvent prisonnières d'une vie à laquelle elles ne s'attendaient pas, loin des contes de fées, de l'épanouissement et de la réalisation de soi. Deux femmes ordinaires, positives et combattantes, l'une créative, l'autre intrépide et rebelle, qui veulent avancer, qui inventent, qui bousculent, qui recommencent. Deux femmes qui refusent de se résigner parce qu'elles veulent une vie meilleure.
Un roman actu…

« La Plage de la mariée » | Clarisse Sabard

J'ai découvert la plume de Clarisse Sabard à travers son premier - et excellent - roman « Les lettres de Rose ». Il me tardait donc de lire son dernier ouvrage « La Plage de la mariée ». Retour sur cette belle lecture...
| R É S U M É |

2015, Nice.

Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. Ses parents viennent d'avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler.

Elle va révéler à Zoé qu'elle lui a menti depuis toujours : l'homme qui l'a élevée n'est pas son véritable père. Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son père biologique : « La Plage de la mariée ».

Après quatre mois de déni, Zoé finit par craquer et part à la recherche de la vérité. Elle atterrit en Bretagne et se fait embaucher dans une « cupcakerie » tenue par une ancienne psychologue franco-américaine, Alice. Dans ce salon de thé, plus…