Accéder au contenu principal

« Albédo » | Sébastien Fritsch

Si ma pile à lire compte de nombreux best-sellers reconnus, j'aime aussi découvrir de nouveaux auteurs. J'ai eu la chance de recevoir gracieusement « Albédo » de Sébastien Fritsch, aux éditions Fin Mars Début Avril. Je n'avais jamais lu l'un de ses romans et j'ai été agréablement surprise. Une chose est sûre : je vous le recommande chaleureusement...

| R É S U M É |

L'amitié est ce qui reste quand on a tout perdu. Alors Nil n'hésite pas : dès que Mock le contacte, il accepte de le suivre. Même s'ils ne se sont pas dit un mot depuis quinze ans. Même si c'est pour convoyer une urne funéraire. Et même si la destination n'est autre que Ti-Gwern, cette grande maison où, quelque vingt ans plus tôt, ils étaient une poignée à partager leur jeunesse.

Nil sait pourtant qu'on n'efface pas le temps en remontant une vieille route : les rires et la musique, les vins parfumés, les regards, les désirs qui animaient tous leurs séjours dans ce lieu hors du monde, sont désormais bien loin... sans même parler de Maud.

Alors, est-ce l'amitié ou la nostalgie qui le motive à faire le voyage ? Ou devinerait-il, sans vraiment se l'avouer, que rien n'est vraiment fini tant qu'on ne s'y résigne pas ?

| C E    Q U E    J ' E N    A I    P E N S É |

Lorsque Mock, un vieil ami, rappelle Emmanuel après de nombreuses années sans donner de nouvelles, cela le tourmente et fait ressurgir brutalement des bribes du passé. Ces bribes, il les croyait pourtant bien enfouies. De brèves retrouvailles au cœur d'une maison de vacances de jeunesse - Ti-Gwern - autour d'une urne funéraire soulève bien des mystères. Puis survient l'étrange disparition de Mock. Emmanuel, alias Nil, se questionne : pourquoi son ancien ami ressurgit dans sa vie pour disparaître aussitôt ? Ce questionnement va engendrer de multiples interrogations qui resteront parfois sans réponse. Cette disparition soudaine mène Nil à renouer avec d'anciennes connaissances...

Sébastien Fritsch narre le récit à la première personne du singulier. Nous menons l'enquête avec Emmanuel et ressentons chacune de ses craintes, de ses appréhensions, de ses émotions. L'auteur jongle entre le présent et les souvenirs du passé avec fluidité. L'histoire est prenante, les chapitres défilent vite : en tant que lecteur, nous ne voyons pas le temps passer. Et pourtant, Emmanuel - dont la vie est si routinière - va devoir bousculer son quotidien pour comprendre ce qui se passe. 

Autour de ce personnage principal bien dépeint, je remarque un triangle féminin presque omniprésent : Maud, une ancienne amie et sœur du dit Mock ; Bélém, son ex-femme ; et Lison, son associée. La psychologie de ces personnages attachants est mise en lumière à travers l'excellente plume, précise et fluide, de Sébastien Fritsch.


« - On est parfois surpris de découvrir qui sont vraiment ceux qu'on pensait être nos amis.
- Oui. Comme on peut être surpris par ceux qu'on n'imaginait pas dans ce rôle-là.
» (page 257)


J'ai apprécié la bonne dynamique de ce roman qui est un véritable page turner. Le suspens est à son comble jusqu'à la dernière page. On ne devine pas une seule seconde pourquoi Mock a-t-il décidé de disparaître si soudainement. Pour vous donner une petite idée, on n'en apprend plus sur le titre de cet ouvrage, Albédo, qu'à la page 284 (sur 310 !). La couverture de ce livre est aussi mystérieuse que magnifique. On y perçoit la sensibilité d'une femme, de Maud peut-être ?! C'est en tout cas ce que je devine à la fin d'« Albédo ».

Merci à l'auteur, Sébastien Fritsch, pour cette très belle découverte littéraire. J'ai passé un excellent moment avec Emmanuel, Maud et les autres. « Albédo » est un roman plein de sensibilité où toutes les émotions se côtoient. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

« La petite fille sur la banquise » | Adélaïde Bon

Aujourd'hui, je vous parle d'une lecture forte. Il s'agit de « La petite fille sur la banquise » d'Adélaïde Bon, paru aux éditions Grasset. Émotions au rendez-vous.
RÉSUMÉ
Quand ses parents la trouvent en pleurs, mutique, Adélaïde ignore ce qui lui est arrivé. Ils l'emmènent au commissariat. Elle grandit sans rien laisser paraître, adolescente puis jeune femme enjouée. Des années de souffrance, de solitude, de combat.
Vingt ans après, elle reçoit un appel de la brigade des mineurs. Une enquêtrice a rouvert l'affaire dite de l'électricien, classée, et l'ADN désigne un cambrioleur bien connu des services de police. On lui attribue 72 victimes mineures de 1983 à 2003, plus les centaines de petites filles qui n'ont pas pu déposer plainte.
Au printemps 2016, au Palais de justice de Paris, au côté de 18 autres femmes, Adélaïde affronte le violeur en série qui a détruit sa vie.
CE QUE J'EN AI PENSÉ
Avant même de le commencer, je savais à quel point « La peti…

« Les frottements du cœur » | Katia Ghanty

J'ai eu la chance d'être contactée par Katia Ghanty et de découvrir son premier ouvrage : « Les frottements du cœur ». Je suis heureuse de vous parler de ce journal hospitalier qui m'a tant bouleversée. Un magnifique coup de cœur.
♥ RÉSUMÉ
En mars 2016, à la suite d'une grippe, Katia Ghanty est emmenée à l'hôpital dans un état critique. Son cœur est très affaibli, elle est en danger de mort, et les premiers soins et traitements ne suffisent pas : les médecins décident de la brancher, en urgence, sans l'endormir, à un appareil assurant une circulation du sang extracorporelle. Elle sera raccordée sans sédation pendant six jours à cette machine, puis passera près d'un mois et demi à l'hôpital, entre rechutes et surveillance, services de réanimation, cardiologie et soins intensifs.
Dans ce témoignage poignant, on navigue entre la série Urgences où tout s'affole, les machines à compter les battements du cœur comme les visages des proches, et une sorte de v…

« La belle Italienne » | Lucinda Riley

Ce magnifique roman faisait partie de mon Noël livresque. L'occasion pour moi de découvrir Lucinda Riley, une auteure irlandaise ayant pour succès la fameuse saga des Sept Sœurs... « La belle Italienne » est ma première lecture de 2018 et mon premier coup de cœur de l'année !
♥ RÉSUMÉ
Rosanna n'a que onze ans lorsqu'elle pose les yeux pour la première fois sur Roberto Rossini, un brillant ténor, aussi beau que charismatique. La fillette se fait alors un serment : un jour, elle l'épousera. Elle ignore qu'un douloureux secret lie déjà leur destin... Six années plus tard, Rosanna, devenue une belle jeune femme, débarque à Milan. Son talent prodigieux de chanteuse lui permet d'intégrer la célèbre école de La Scala... et de revoir Roberto.
De Milan à New York, en passant par Londres et Paris, commence alors entre les deux artistes une passion tumultueuse et obsessionnelle. Mais les mensonges du passé menacent de faire voler leur vie en éclats.

♥ CE QUE J'EN AI P…