Accéder au contenu principal

« La vie rêvée des chaussettes orphelines » | Marie Vareille

[PARTENARIAT] Cela faisait plusieurs mois que j'avais envie de découvrir la plume de Marie Vareille. C'est maintenant chose faite grâce aux éditions Charleston que je remercie tout particulièrement pour l'envoi de « La vie rêvée des chaussettes orphelines », le nouveau roman de cette auteure ! Retour sur un joli moment de lecture…

RÉSUMÉ

En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d'angoisse à l'idée que le drame qu'elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.

Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n'a qu'un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins… étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s'en doute pas encore, mais les rencontres qu'elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie.

Devenue experte dans l'art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu'à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ?

CE QUE J'EN AI PENSÉ

Un titre qui évoque les chaussettes, ça laisse tout de suite perplexe ! Mais, à la lecture du résumé, j'ai instantanément eu envie de me plonger dans le nouveau roman de Marie Vareille. Et je n'ai pas été déçue ! Cette lecture nous happe tant elle est douce, fraîche et pleine de belles émotions. Un conseil : ne bloquez par sur le titre, et foncez découvrir « La vie rêvée des chaussettes orphelines »

Nous faisons la connaissance d'Alice, une jeune Américaine venant tout juste d'arriver à Paris pour fuir - et oublier - son passé. Ce personnage si attachant nous séduit en quelques secondes : névrosée, seule et rongée par les angoisses, cette femme reste plutôt mystérieuse. Quel secret cache-t-elle ?

Au fil des pages, nous apprenons à la connaître et nous nous immergeons dans son quotidien atypique, ponctué de manies et autres rituels étonnants. Nous le comprenons très vite : Alice ne laisse aucune place à l'imprévu ! Les chapitres sont rythmés par des bribes de son journal intime, qu'elle surnomme Bruce, datant de 2011. Cela peut nous aider à mieux la comprendre et à percer son secret.

Marie Vareille signe un superbe roman, riche en émotions et en rebondissements. J'ai beaucoup apprécié sa plume dynamique et fluide à la fois. Le passé et le présent sont bel et bien au rendez-vous et apportent tous les deux une note singulière à cette histoire. Les relations familiales sont au cœur de cette lecture : Alice se montre protectrice et attentionnée envers sa petite sœur Scarlett. Les relations professionnelles et de couple y sont aussi brillamment abordées. Tout au long du récit, et jusqu'à la dernière page, la maternité est également largement évoquée. La fin de « La vie rêvée des chaussettes orphelines » m'a littéralement conquise… Je ne vous en dit pas plus et remercie Marie pour ce beau moment de lecture !

PS : vous le verrez, le titre est finalement tellement bien choisi !



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

« Face à la mer immense » - Lorraine Fouchet

NOUVEAUTÉ • Dans le cadre de la Masse Critique proposée par Babelio, j'ai eu la chance de découvrir en avant-première le prochain roman de Lorraine Fouchet. Je vous parle enfin de « Face à la mer immense », une histoire qui fait du bien au moral. Sortie le 1er avril 2021. RÉSUMÉ En devenant romancière, Prune ignorait qu'elle serait aussi marieuse. Pourtant, grâce à l'un de ses livres, un couple va s'unir à Groix. Et elle est conviée à la noce. Elle qui s'était juré de ne plus remettre les pieds sur l'île accepte. Il est peut-être temps de cesser de fuir. Sur place, fuir sera de toute façon impossible : une tempête retient les bateaux à quai. Les invités vont devoir se supporter plus longtemps que prévu… advienne que pourra !  Que serait un mariage sans imprévus, petites vengeances familiales et rencontres sentimentales ? Certains sont là par affection, par politesse, ou pour ne pas dormir seuls. Mais cerné par la mer immense, chacun repartira transformé. •──────

« Seulement si tu en as envie... » | Bruno Combes

Un bon feel good book de temps en temps, ça ne fait pas de mal ! Suite à sa sortie en version poche, j'ai lu beaucoup d'avis positifs concernant « Seulement si tu en as envie... » sur les réseaux sociaux. Voici ma chronique sur le troisième roman de Bruno Combes. | R É S U M É | Il l'attend depuis toujours... elle ne l'a pas vraiment oublié ! Ils se sont connus à seize ans, sur les bancs du lycée d'Arcachon, puis chacun a fait sa vie de son côté.  Camille est devenue une brillante avocate parisienne, Stephen vit de sa passion des livres entre Londres et Paris. Ils n'auraient jamais dû se revoir, mais le hasard en a décidé autrement. Les souvenirs s'entrechoquent, laissant apparaître les failles de l'attente et du désir. Leur histoire aurait pu être banale, jusqu'à ce que Camille découvre les pages blanches du « manuscrit inachevé ». | C E   Q U E   J ' E N   A I   P E N S É | Le résumé de ce roman m'a tout d

« Reviens quand tu veux » | Mélanie Taquet

[PARTENARIAT] Près d'un an après la sortie de son premier roman « Reste aussi longtemps que tu voudras » , Mélanie Taquet nous offre une suite passionnante et réussie. Merci à elle et aux éditions Eyrolles pour l'envoi de cet ouvrage. RÉSUMÉ C'est avec appréhension que Nina retourne en Italie à l'occasion du mariage de son meilleur ami Marco. Trois ans plus tôt, une fuite éperdue l'avait conduite à Florence où elle s'était oubliée pour mieux se retrouver. Ce séjour cathartique avait réconcilié Nina avec son rôle de mère, au prix de ruptures qui lui avaient laissé un goût amer. En revenant sur ses pas, Nina espère obtenir le pardon des êtres qu'elle a blessés et poursuivre sa quête identitaire. Au contact de la jeune femme, les souvenirs se ravivent, les anciennes passions se réveillent, les non-dits se révèlent. Alors que les certitudes des uns et des autres chancellent, les chemins qu'on pensait tout tracés prennent un cours imprévu.